Veuillez télécharger la dernière version du lecteur d'animation flash afin de visualiser correctement la page web. Adobe Flash Player

Les gestes éco-citoyens: gérons l'eau!


L’eau est précieuse, nous en sommes désormais
tous convaincus.


Il s’agit donc d’en faire le meilleur usage, et le jardin ne fait pas exception.
Les plantes sont souvent constituées à 90% d’eau, ce qui souligne l’importance des besoins, heureusement assurés dans la plupart des cas
par l’eau disponible dans le sol, associée à celle provenant des pluies. Il reste des moments délicats (germination, reprise après le
repiquage,période de forte croissance ou formation des fleurs) qui requièrent un petit surplus.
Et bien entendu le cas des plantes cultivées en bac ou pot, qui dépendent entièrement du jardinier.
Une bonne gestion de l’arrosage consiste à récupérer le maximum d’eau de pluie, à savoir arroser au bon moment (tôt le matin ou tard le
soir), à arroser juste assez pour alimenter les racines situées dans les 20 premiers centimètres, et pas seulement la mince croûte du dessus.
Une gouttière reliée à un bac, voilà de quoi arroser bien des bacs sur une terrasse !

Récupérer
L’eau de pluie est naturellement douce, et convient à toutes les plantes. Détournez une descente de gouttière pour conduire l’eau vers des
tonneaux en bois ou en plastique, des citernes ou même un bassin selon la taille du toit et du jardin. C’est l’eau de l’hiver et de la fin du
printemps qui fait les bonnes réserves.

Je jardine, je sauve la planète !
• je limite les insecticides et désherbants
• j’économise l’eau
• je couvre le sol de paillage
• je pratique le compostage
• je recycle mes déchets végétaux
• j’achète des productions locales
• je respecte les saisons

Que vous plantiez un arbre, une fleur ou un légume, arrosez juste après.
Selon la taille du plant et l’état de la terre: 1 l pour un godet moyen, un arrosoir de 10 l pour un arbuste, et 3 ou 4 arrosoirs pour un arbre déjà
bien développé. Enfoncez le doigt pour vérifier si la terre est humide à 10 cm de profondeur. Arrosez le matin ou le soir, avec une préférence
pour le soir afin que l’eau ne s’évapore pas tout de suite. Préférez les pommes aux jets puisssants.

Le goutte à goutte

Les tuyaus microporeux, les systèmes de goutte à goutte permettent un arrosage en profondeur
et évite le gaspillage du aux ruisselement. Un professionnel peut vous conseiller le bon modèle.

Paillez

On ne le dira jamais assez, le paillage épargne bien des arrosages. Il consiste à étaler en surface un matériau organique (tonte de gazon,
coques de cacao, broyat de taille…) ou minéral (gravier, pouzzolane volcanique). L’eau reste piégée dans le sol, le paillis nourrit la terre et
favorise l’activité biologique… et les mauvaises herbes ne germent plus. C’est tout bon pour votre jardin !
Concevez votre jardin et vos jardinières en composant avec les plantes à sécheresse, écolo et très variée, elles vous offrent de nombreuses
possibilités de mises en scènes.
Les plantes à sécheresse
Misez aussi sur les plantes résistantes à
la sécheresse 


© Pépinières le Sciellour - 2018