Veuillez télécharger la dernière version du lecteur d'animation flash afin de visualiser correctement la page web. Adobe Flash Player

Je construis mon potager en carré

 

Principes et avantages de ce mode de production

 
Les grands principes sont extrêmement simples à comprendre. Il s'agit de jardiner dans des carrés surélevés, de 1m20 de côté, divisés en cases de 40cm de côté. On obtient ainsi 16 emplacements par carré, sur 1,5m² de surface environ.
 
Principaux avantages de cette manière de cultiver les légumes :
 
- besoin de peu d'espace : 5 fois moins que le jardinage conventionnel
- les besoins en eau sont nettement limités : environ 5 fois moins que pour un potager normal
- on peut appliquer cette technique sur une très petite surface (une terrasse suffit), comme on peut en multiplié les carrés
- les récoltes sont 5 fois plus importantes que celles d'un jardin classique
- peu importe que le sol soit de "mauvaise" qualité : les cultures sont réalisées dans un mélange de terre adapté
- pas besoin d'engrais ni de pesticides : méthode 100% naturelle !
- nul besoin d'éclaircissage, et très peu de graines
- tout le monde peut pratiquer : les enfants adorent jardiner !
- on peut commencer en toute saison
- accessibles aux personnes à mobilité réduite qui ont des difficultés pour se baisser


Pour débuter :

 
Bordure
 
Assemblez 4 planches de 30 cm de haut et 1,2 m de long. Vous obtiendrez des côtés de 1,20m de long pour 30 cm de hauteur environ. Les bordures peuvent être réalisées avec des planches de préférence non traitées. Assemblez-les avec des cornières et maintenez-les droites en plantant sur chaque côté 2 petits piquets de bois (5 cm de section environ). Si vous le souhaitez, vous pouvez matérialiser les bordures par de petites haies de buis ou de thym, par exemple.
 
Remplissage
 
Cf. Fiche Entretien Jardin "Bien nourrir votre terre"
 
Remplir le carré de bonne terre enrichi de terreau de bonne qualité comme le terreau de votre producteur, du compost et du fumier. Si vous n’en possédez pas, demandez du Biofertil à votre producteur (fumier de bovin composté, utilisable en culture biologique). Pour chaque carré potager, ajoutez un sac de fumier.
Les carrés sont donc surélevés par rapport au sol. Avantage : la terre se réchauffe plus vite et cela facilite le travail au quotidien. Désavantage : elle sèche beaucoup plus vite aussi !
 
Emplacement
 
Près de la maison, pour faciliter la récolte au moment de cuisiner et pour l’entretenir régulièrement à chaque passage. Positionnez-le au soleil : les légumes en ont besoin pour produire d'abondance. Vous pouvez les poser n’importe où, même sur votre terrasse. Si vous réalisez plusieurs carrés, prévoyez des allées de 80 cm tout autour afin de permettre une bonne circulation.
 
Tracé des cases
 
Matérialisez les 12 cases composant chaque carré par de petits liteaux de bois ou bien par des tiges de bambous. Veillez à respecter un espacement de 40cm qui permettra de maîtriser la place accordée à chaque variété.

 

 Quels légumes planter ?

 
Ce que vous voulez ! Cette façon de cultiver, malgré d'excellents rendements, n'est pas adaptée à une culture de masse. Si vous avez une famille nombreuse, et que vous souhaitez assurer toute votre production de tomates ou de pommes de terre, optez pour des rangs plus conventionnels.
L'intérêt est dans l’expérimentation et dans la cohabitation joyeuse de nombreuses espèces et variétés de légumes ou d'aromatiques. Assurez-vous quand même que vos légumes sont bons voisins, et évitez les légumes trop encombrants (comme les choux, les artichauts).
 
Cf. Fiche « Les légumes bon voisins »

Légumes adaptés pour le potager en carré
- Légumes feuilles : basilic, chou chinois, ciboulette, épinard, laitue, mâche, poireau…
- Légumes fruits : aubergine, poivron, tomate, courgette…
- Légumes graine : fève, haricot, petit-pois…
- Légumes racines : betterave, carotte, navet, radis…
- Légumes bulbe : ail, oignons…

 
La densité de vos plantations

 
Dans un espace aussi restreint, il faut savoir gérer au mieux les besoins de chaque plante en contrôlant les quantités de chaque variété installée sur une case de 30x30cm. Vous répartirez donc régulièrement vos plants ou semis (4 rangées de 4 graines pour faire 16 ou bien 5 plants disposés comme les points sur la face d'un cube...)
 
 

Des fleurs dans mon potager

 
On n'hésite pas aujourd'hui à mélanger fleurs et légumes au potager, pour l'esthétique, mais également pour les synergies qui se mettent en place. Les capucines constituent en effet un piège à pucerons efficace et les oeillets d’Inde protègent les tomates. Les fleurs participeront également à la rotation des cultures et attirent les insectes pollinisateurs.
Veillez juste à ne pas planter de fleurs trop encombrantes qui priveraient les légumes de soleil. Choisissez par exemple des variétés naines. Les variétés retombantes quant à elle améliorent le coup d'œil en masquant une partie des planches.
 

Rotation des cultures au potager

 

AvrilMai

 

© Pépinières le Sciellour - 2018